le monde inverse

Venez apprendre a maitriser vos pouvoir et venez vivre votre vie dans cette ville merveilleuse et aussi dans son école YURI/YAOI/HENTAI ce forum est classé NC17
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Lun 8 Oct - 23:56

Doucement Yuki ouvris les yeux, il avait la vue encore trouble, mais il semblait qu'il était sur un objet, le silence réglait et il faisait un peu froid, en fait il faisait froid tout cour.

Il bailla a presque s'en décrocher la mâchoire ce qui n'était pas forcement agréable, une petite larme perla sur son oeil, il bougea un peu et tomba lourdement au sol, la chute est parfois rude, surtout quand on est sur ??? sur quoi était Yuki d'ailleurs ???

Il tourna la tête pour voir une benne à ordure, apparemment il était installé dessus, au moins il était sur le couvercle et non à l'intérieur c'était déjà ça...

Il... il... oui il avait sa forme masculine donc c'est ça, doucement il essaya de se lever, il eu beau coup de mal mais finalement il fini par y arriver, sa vue était maintenant à peu prêt clair, il était dans une sorte de ruelle, la nuit devait être tombé depuis longtemps car il y avait pas de bruit et les étoiles briller dans le ciel... les étoiles...

Il se surpris à les observer un long moment, puis il aperçu un sac sur la poubelle, qui lui semblait familier, a oui c'était le sien... aucun doute la dessus il y avait encore l'odeur d'alcool et de transpiration de l'oncle qui avait tenter de l'empêcher de partir, pour ce qui aurai du être un aller définitif mais finalement il se retrouvait au milieu de nul par, avec son sac et des vêtements dans un état déplorable...

Doucement il ouvrit le contenant, pour y voir deux trois bricole au-qu'elles il tenait et... son journal... il le sortit et observa la première page pour y relire leur promesses, celle d'un jour être heureux et jusque la ne jamais pas attenter à leurs vie et lire l'épopée de l'autre quand toute les page seraient couverte d'ancre... pff qu'elle idiosie...

Il referma le livre auxquelles ils tenaient tous les deux beaucoup puis le remit dans le sac, qu'il plaça en bandouliere... puis soudain un bruit, le son des pas d'une personne...

Il se tourna dans la direction, il y avait toujours aucun sentiment dans son regard, une neutralité à faire froids dans le dos, pendant que lui grelotté tout cour en fait... mais ne le laisser pas trop voir.

Le bruit de pas s'intensifia, sans vraiment savoir pourquoi il pensa immédiatement.


*Déja...*

Puis attendit que le son s'intensifie encore et encore, comme l'agneau qui attend sagement le loup... ou peu être qu'il était devenue paranoïaque avec l'age... mais bon il avait de bonne raison de l'être tout de même c'était, en plus de sa vie, cette situation était le stéréotype du filme d'horreur ou de celui pour adulte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mar 9 Oct - 0:36

Niawen se promenait dans les coins sombres de la ville, comme toujours. Voulant passer un peu inaperçue, elle avait laissé ses vêtement tape a l'oeil pour un pantalon moulant ses fesse et ses cuisses et s'élargissant a partir des genoux, recouvrant ses bottes a talons noires. Au dessus de ça, elle portait un chemisier noir, a moitié ouvert, laissant voir son percing au nombril qui brillait comme les yeux d'un chat dans le peu de lumière que donnait les lampadaires fatigués de la ruelle, ses longs cheveux étaient attachés par une simple pince, dans un coiffé-décoiffé qui n'était pas des plus sage, tout comme elle d'ailleurs. Enfin coiffé décoiffé, disont simplement que les mèches plus courtes étaient libre, tout simplement.
Les bras croisés, Niawen avançait, ses pas étaient rythmés par le bruit de ses talons sur le sol de la ruelle, et elle repassa en revue pour la enième fois, sa journée...

Le matin, elle avait fait la grasse matinée, s'étant réveillée seule, ce qui ne l'avait pas mis de très bonne humeur d'ailleurs. Elle s'était poupounée ni trop ni trop peu, et elle avait fait sa petite course dans le parc...Rien de bien passionnant en fait. En faisant ça, elle se rendit compe qu'elle n'avait pas fait "mumuse" depuis un petit temps, les hommes se faisaient rare, eta part une fille qu'elle avait légèrement fait virer de bord quelques jours avant d'arriver, rien...En se promenant, elle avait vu des couples, réveillant ainsi sa curiosité a l'égard de ce qu'étaient les "sentiments amoureux"...D'ailleurs, elle s'était gardée d'y penser continuellement, même si c'était presque trop tard.

*J'espère que cette nuit sera meilleure...je m'ennuie comme un rat mort*

Pensa t'elle en soupirant tout en marchant, jusqu'a un tournant de ruelle, les yeux baissés, elle ne vit pas que quelqu'un était là...Pas que ca la dérangeait, mais bon. Mais ses sens se mirent en alerte, elle avait le dos tourné a lui puis après avoir poussé un bon soupir, elle dit d'une voie aimable, mais un peu lassée

"Je ne suis pas seule..."

Elle se retourna et avança vers le jeune homme de son pas félin, en plongeant son regard dans le siens et maintenant un sourire un peu narquois mais sympa, au coins des lèvres

"Pas prudent de rester seul ici...Je peux t'aider peut être?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mar 9 Oct - 1:04

Le bruit de pas se rapprocha de plus en plus, résonnant dans le silence presque abyssale de la nuit, doucement, le bruit augmenté mais son rythme cardiaque lui non... a croire qu'il n'avait pas peur, ce qui en fait était le cas.

Que pouvait il lui arrivé de plus terrible qu'avant, habitué à une torture quotidienne et des violence toujours plus forte les une que l es autres alors en fait ça ne lui faisait ni chaud ni froids.

Par contre la température elle ça le gêner, c'est vrai qu'il n'était pas habituer à être seul... en fait au bout d'un petit instant il en était venue même a espérait rencontrer quelqu'un en ce lieu, car malgré lui sa peur se réveillé, il restait impassible naturellement mais dans son esprit les ténèbres était bien pire que le reste...

Et bien son réveil commençait bien, il se les geler littéralement et il était seul dans le noir, ce n'ai pas beau tout ça et maintenant les pas tout proche, à peine un instant et cette personne serait la...

Finalement une personne passa avec une démarche qu'il trouva bizarre, pour finalement s'arrêter net, dire une chose qu'il n'avait pas très bien comprit par manque d'attention pour finalement se retournait, lui dire que être seul n'était pas vraiment malin et lui proposer son aide...

Il commença une réflexion intense dans son esprit, son regard suite aux paroles était vide comme à son habitude, en fait parfois on avait même l'impression que ses pupille était avalé par ses iris ce qui donnait un air de pantin ou de robot, en tout cas pas d'un humain normal... mais bon qu'est ce qui est normal en fait...

D'un coter il pouvais partir, rester seul dans la nuit ou un noir profond et effrayant en plus et froid aussi... ou alors essayer d'être un peu normal et trouver en plus d'une compagnie qui l'aiderai peu être au moins a trouver un lieu ou aller ou deux, trois information utiles et surtout ne pas être seul, quitte à en voir de toutes les couleur ce qui ne le changerai pas d'avant...

Finalement après un petit tour d'horizon des possibilité, son regard s'anima, enfin ses yeux semblait maintenant plus ou moins la fixer, il s'approcha d'elle sans un mot puis avait attendu un instant prêt d'elle et commença à attendre en serrant des dents, comme s'il se préparer à recevoir un coup ou quelques chose du genre juste après avoir dit d'une voix vide d'émotion bien que tout de même douce.


"Seul... froids..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mar 9 Oct - 1:41

Niawen avançaiit vers lui sans dire un mot de plus, et laissa ses bras croisés sur sa poitrine pour finalement s'arrêter. Son regard le fixait et un air entre la froideure, l'indiférence et l'intérêt animait le visage de celle ci. Elle gardait toujours cet air un peu "hautain" et ce léger sourire un peu narquois sur le coin de ses lèvres...Elle n'y faisait pas attention, et d'ailleurs pourquoi devrait elle montrer plus que ça? Elle n'en avait pas envie, et trouvait qu'il avait déjà bien assez vu avec ça pour le moment...Qui sait, peut être qu'il verrait d'elle d'autres de ses facettes si ils devaient passer du temps ensembles...Ca, elle ne préférait pas le savoir, du moin, elle y pensait mais sans plus. Fort heureusement pour elle, la morsue du froid ne l'atteignait pas, ayant prit bien le soins de grder sa température corporelle comme un jour de printemps ensoleillé. Sans quoi, vu sa tenue, elle se gêlerai complètement, étant donné que sans cette facultée, elle était hyper frileuse...

Quand elle s'arrêta, restant a le fixer, le calculant sous tout les angles, elle le trouvait plutot attirant, mais sentait quelque chose de bizard émanant de lui. C'est d'ailleurs cette sensation étrange qui anima sa curiosité, et qui donc, l'attirait un peu...Pas au point d'éveiller quoi que ce soit d'autres en elle, bien loin de là. A part la curiosité...
Bon, certe, ce n'était pas un ange...Mais tout de même! Quand elle entendit la façon de parler du jeune homme, et la manière qu'il avait a presque craindre de se prendre un coup après avoir juste dit DEUX MOTS, qui résumaient d'ailleurs a merveille la situation dans laquelle ils se trouvaient l'un et l'autre, enfin...plus lui qu'elle mais bon. Son regard s'illumina un peu, elle perdit son air hautain et narquois pour laisser paraitre cette fois, un air plus doux, mais sans plus. C'est sur qu'il ne devait pas faire très chaud, et la solitude n'allait pas a tout le monde. Niawen poussa un léger soupir en ouriant plus doucement

"Je comprend..."

C'est tout ce qu'elle dit, laissant un peu de sympathie venir lui monter dans les veines et a la tête, elle finit par rajouter, après avoir tourné la tête pour surveiller que personne ne venait, ne voulant pas du tout être dérangée en ce moment même. Voulant le décontracter un peu, elle finit par poser délicatement sa main sur son épaule

"Allez je vais t'aider va, déjà ne pense pas que je vais te frapper ou te faire mal, ce n'est vraiment pas dans mes intentions"

*Du moin pas de faire mal, autre choses...pas pour le moment...je verrai après pour ça...Je dois êtres dans ma semaine de bonté, personne avec qui m'amuser un peu, et me voila en train d'épprouver de la pitié, enfin non, même pas...Je suis trop curieuse, il va falloir que je change ça...Nini, si tu veux pas passer une autre soirée toute seule dans ta chambre d'hotel, je jouerai pas les difficiles...Bref. Ne pense plus ca vaut mieu*

Inutile de dire que cette longue pensées n'était que le fruit d'une nouvelle "discorde" entre ses deux cotés. Préférant ne plus penser, elle finit par agir comme bon lui semblait, elle verrait suivant le temps qui passe, mais bon...Rien n'était jamais certain avec elle. Première chose a faire, c'était le mettre en confiance et surtout l'aider a se réchauffer un peu, avant qu'il ne tombe hypothermie, ce qui, serait vraiment dommage. Elle relacha sa main de sur son épaule et fit quelques pas pour s'avancer vers et se mettre derrière. Bon, comme elle est, il fallait qu'elle cherche quand même un peu, mais rien de bien méchant. Niawen fit alors passer sa boche le long de sa nuque, en l'éffleurant a peine, laissant juste sentir son souffle sur sa peau, et une fois près de son oreille, elle lui murmura d'un voie très douce, pour éviter qu'il ne s'en aille en courrant tout de même.

"Ne t'en fais pas, ca ne sera vraiment pas douloureux"

Niawen ferma alors les yeux a moitié et restant comme ça, fit passer ses mains sur le dos du jeune homme, en faisant monter un peu la chaleure sur ses mains, assez pour le réchauffer lui, même si ce n'était que pour un petit moment, il ne pouvait que se sentir un peu mieu. Après un petit moment, elle rabaissa la température, mais resta les mains posée sur ses épaules et ne put s'empêcher de lui déposer un très très léger baiser sur le cou, pour se retirer en souriant en rajoutant

"Bon, sur ce...Je m'appelle Niawen Yami. Et toi?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mar 9 Oct - 21:05

Il regardait le personne en face de lui, bon il avait beau ne pas s'intéresser à ce genre de détail il ne pouvait pas nier qu'elle était charmante, encore plus au moment ou elle avait perdu son air premier pour en revêtir un moins dur pour lui, d'ailleurs elle avait peu être remarquai qu'il avait lancer un rapide et furtif coup d'oeil sur ses lèvres à ce moment la, puis était retourné dans une sorte de trace le coupant plus ou moins de la réalité, dents serrer et prêt à toute éventualité ou presque.

Il n'avait pas eu la moindre réaction quand après avoir montrer un léger signe de lassitude avait dit qu'elle comprenait, puis après un coup d'oeil autour d'eux comme pour vérifier qu'ils étaient seules et aller le rester, posa sa main sur son épaule se qui ne lui avait pas fait avoir la moindre réaction comme si elle n'avait rien fait et ne montra toujours qu'une neutralité presque irréelle après avoir dit qu'elle ne souhaitai pas le blésé ou qu'elle voulait l'aider...

S'il avait reçu un billet à chaque fois qu'il avait entendu cette phrase avant de subir un peu tout et n'importe quoi, il ne serait pas riche il ne faut pas exagérer, mais il ne serait pas pauvre c'est sur... s'il ne se fichait pas complètement de toute promesse ou belles paroles qu'elle pouvait dire il aurai sûrement placer un commentaire sarcastique à ce sujet, mais non il resta figé comme la glace... surtout avec se froids... la laissant se perdre dans ses pensées pendant qu'il attendait sans rien faire ou dire, en respirant à peine.

En passant derrière lui elle avait peu être pu lire une légère pointe, mais très légère de déception ou peu être un peu d'appréhension, avant de redevenir une sorte d'automate humain, la laissant le toucher sans réagir, elle toucha subtilement la peau de sa nuque, sa peau réagir à la différence de température entre les deux corps mais sans plus, ne montrant toujours rien de particulier.

Une fois qu'elle lui est dit que ça ne serai pas douloureux, bien sur il ne fut pas convaincue mais préféra ne pas le montrer, autant ne pas tendre le bâton pour ce faire battre... puis sentit des mains dans son dos, au début tiède avant que la peaux douce au contacte de la sienne devienne plus chaude, une sensation étrange tout en étant agréable, peu être même trop, sans même savoir pourquoi il ne pu empêcher ses joue de rosir un peu, sans explication logique et le restant un instant, encore un peu après qu'elle ce soit retiré et souriante en se présentant sous le le nom de Niawen Yami.

Elle avait en quelques sorte un peu brisé sa défense, en faisant une chose qui était inconcevable dans son esprit et donc parfaitement inattendu, donc depuis le moment ou elle lui avait déposé un léger baisé, ses joues montaient une légère couleur plus rouge facilement visible sur sa peau blanchie par le froids de la nuit, son regard étant maintenant toujours neutre, mais plus absent, comme si ses pupille maintenant avaient repris leur place mettant en valeur ses iris d'un rouge vif tout comme ses cheveux.

Sa voix aussi sembla plus douce qu'avant, voir cacher une petite chaleur quand il lui avait répondu de manière moins succincte qu'avant.


"Yuki est Yuki, ils portent le nom d'Otomo..."

Il avait hésité un instant tout de même avant de répondre comme s'il avait réfléchie au fait de lui révéler ou non, la ruelle sombre semblait maintenant le rendre anxieux, ou plutôt maintenant il ne semblait plus le cacher, il faisait tellement sombre, mais au moins il y avait une source de lumière, une sorte de néon accrocher à une fenêtre, ils étaient a l'arrière d'un magasin.

Au moment ou il commença à retrouver peu à peu un air neutre, comme si sa défense c'était remise de la surprise, le fameux néon grilla...

Il resta un instant immobile, puis agrippa doucement le bras de Niawen, avec douceur, pendant que ses muscle tremblait de peur, temps qu'il y avait un peu de lumière c'était a peu prêt supportable, mais la sa peur commença à prendre le dessus, bien qu'ils ne soit pas dans le noir complet il faisait bien trop sombre pour qu'il puisse le supporter.

Un instant après, toujours tremblant comme un feuille morte, le regard apeuré il essaya plus ou moins de dire...


"Yuki... Yuki... ils ont peur..."

Un larme commença à perler sur son oeil, il semblait être comme un grand gamin et comme tel réagir d'une manière bien étrange après avoir était froids et distant, n'ayant plus la force de faire semblant de rien, il s'agrippa au bras de la jeune femme et se blottit contre son épaule, bien qu'il ne sanglotai pas, enfin pas encore, la nuit lui faisait visiblement une frousse terrible et à cette allure il finirait rapidement dans les pommes, mais le pire c'est qu'en même temps il était conscient du fait d'être en même temps pitoyable et vulnérable sans pouvoir rien y faire, comme un enfant qui cherche de réconfort au prêt d'une personne de confiance, ce que n'était pas cette personne dans son esprit... mais son corps s'en moqué royalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mar 9 Oct - 22:08

Elle ne remarqua pas qu'il rougissait pendant qu'elle tentait de le réchauffer un peu, certe, c'était peu de chose mais elle y tenait. Pourquoi? Allez savoir avec Niawen...Probablement parce qu'elle voulait l'aider, même surement, et a coup sûr, parce qu'elle en avait envie. Etant du genre a faire ce qu'elle voulait, elle ne supportait pas trop qu'on la commande, surement pour essayer de d'elle même d'être quelqu'un, une personne qui a une existence propre a elle, et plus commandée par ses instincts et ce qu'elle était, un mélange d'ADN, qui devait servire a guerrir toutes les maladies, et qui devait rester dans son bocal géant, a mariner dans son liquide et succombant a un poison qui la rendait comme morte...Oui, elle aurait pu accepter, mais vu qui elle était, vu les trois entités qu'elle était a elle seule, c'était tout bonnement impenssable.

Quand elle finit de se présenter, elle garda le sourire, ne tirant jamais la geule, c'était visible, le moin qu'elle pouvait faire, était un léger sourire aux coins de la bouche, mais un sourire quand même...Bref. Ce qu'il y avait a craindre par contre, c'était le contact physique qu'elle avait eu avec lui, pour ça, si elle voulait l'enquiquiner, elle le pouvait dorénavant, mais elle n'y pensa même pas, a quoi bon? Il était plus paumé qu'une antiquité dans un magazin d'art moderne (XD)...Et bon, ca se ressentait au plus profond d'elle même, qu'il était étrange, et qu'il y avait chez lui une perturbation plus que désolante et surtout perturbante. En cette matière, elle s'y connaissait, étant elle même en constantes guerre avec elle même, d'ailleurs, elle s'étonna qu'il faisait si calme ce soir...Généralement la nuit c'était l'instant privilégié ou le dieu faisait la guerre au démon, qui lui même faisait la guerre a l'archange...Une vraie folie. Mais bon, là, c'était party, la vrai fiesta pour elle...apparament, le lion, le loup et l'agneau se tenaient tranquils, sans quoi, si ca lui prenait, elle aurait vraiment mit le peu de confiance qu'elle avait réussi a acquérire, aussi infime soit elle...Elle l'aurait fait se braquer. Mais bon, là n'était pas le cas, et mieu valait ne pas y penser.

Ce n'est qu'en levant un peu les yeux qu'elle s'apperçut qu'il avait rougit, ca se voyait comme le nez au milieu de la figure et elle ne put s'empêcher d'être touchée par ça, encore une chose bien étrange mais bon...Ca ne voulait absolument rien dire pour elle. Un rire un peu nerveux mais pas moqueur lui monta a la gorge, elle tenta de le ravaler mais finit par éclater d'un rire léger...


*C'est tellement mignon...Mais pathétique a la fois...Etrange cette gêne que je lui ai donnée*


Quand il se présenta, en parlant a la troisième personne du plurielle, Niawen ne comprit pas tout de suite, après tout, sans le vouloir elle ne pouvait pas savoir. Et d'un coté ca lui était égale, mais de l'autre, ca l'intriguait encore plus, mais bon, ca en restait là. Gardant un air plus doux elle resta plantée là, et leva les yeux vers le néon qui sauta...Non ce n'était pas elle qui l'avait fait sauté, elle aurait pu mais bon...Elle n'y avait même pas pensé. La nuit, Niawen aimait ça, et elle resta de marbre en continuant de sourire une fois le noir tombé dans la ruelle. Elle fut étonnée quand elle sentit qu'il lui agrippa doucement le bras, même surprise, encore un peu et elle aurait eu un signe de défense plutot méchant envers lui, sans le vouloir...Ou pire, elle aurait pu sans le vouloir là encore, lui faire partager des choses qu'elle ne voulait pas et qui aurait pu se réléver limitte dangeureux pour lui. Heureusement, ca ne se passa pas, la surprise avait pu être gerée, et étrangement ca ne lui déplaisait pas.
Elle sentait qu'il creuvait de trouille, ca n'avait pas du être rose pour lui, mais bon, il ne savait rien d'elle, ni ce qu'elle était en vérité, et heureusement d'un sens...Le seul effet que la surprise avait eu, et ca, ca se voyait surtout dans le noir total, ses yeux se mirent a briller comme des flammes, pas très fort mais bon, et un mal de tête la prit un court moment, pour passer aussi net une fois qu'elle avait fermé les yeux. Tournant la tête vers lui elle finit par dire d'une voie toujours aussi douce


"Allons n'ai pas peur comme ça voyons"


Ne sachant que trop faire pour calmer un peu ses crainte, et voyant qu'il se mettait presque a pleurer, elle fronça les sourcils et passa délicatement une main dans ses cheveux pour le prendre dans ses bras, bien qu'elle n'était pas des plus grande quand même par rapport a lui. Inutile de dire qu'elle en profitait un peu elle aussi, elle se blottit contre lui au possible et murmura toujours aussi doucement en lui caressant le dos


"Tu peux te méfier de moi, mais je ne veux vraiment pas te faire de mal tu sais, loin de là. Je ne veux pas te forcer a quoi que ce soit"


Sentant bien que ce n'était pas le bon moment pour s'en rapprocher, elle eut une idée brillante. L'attirant doucement par la main avec pour s'asseoir sur une marche en marbre a l'abri d'un petit vent elle s'assit et une fois qu'il fut installé lui aussi, rajouta

"Attend tu vas voir"

Tendant la main paume en l'air, une lueure monta le long de son bras pour venir générer une flamme sur la paume de sa main...une flamme pas très grande qui leur donnait a peine plus de lumière qu'un briquet. En souriant toujours aussi doucement elle plongea son regard dans celui de Yuki et lui prit la main, un geste tout simple pour elle, qu'elle avait fait presque machinalement

"Alors ca va un peu mieu?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mer 10 Oct - 0:23

Un sourire après qu'il se soit présenté, avait il dit quelques chose de particulier ??? Ou voulait elle simplement paraître amicale ??? Dans les deux cas Yuki savait qu'il était bizarre dans sa manière de parlaient des deux lui même, tout le monde disait "je" autour de lui, mais non Yuki exprimer des "nous" ou "Yuki" tout simplement, mais c'était plus exacte comme cela puisqu'ils sont deux, alors peu importe ce que pensent les autres...

Finalement le noir presque totale, une peur viscérale l'envahissant, trouvant refuge malgré lui au près de Niawen, n'ayant plus le contrôle de son corps qui était maintenant l'équivalent d'une feuille morte en pleine tempête, enfin pas autant quand même mais il tremblait vraiment beaucoup, la peur en lui était facile à deviner...

Il n'avait pas vu les yeux brillant comme une flamme de la personne qui lui servait de "doudou" et ça n'aurai pas changé grand chose en fait, il était de toute manière bien trop obsédé par sa peur pour y faire attention, il y aurai pu avoir l'apocalypse devant ses yeux qu'il n'aurai pas réagi autrement.

Finalement il sembla se calmer légèrement en écoutant le voix douce de la femme, il tremblait un peu moins mais ne lâchait pas son bras pour autant, sa tête toujours blottit sur l'épaule de celle ci, puis finalement il sentit une main dans ses cheveux et ne sus pas quoi faire, la aussi ce n'était jamais arrivé, tout comme le fait de se retrouver dans les bras de cette personne lui sembla étrange... doux, agréable mais étrange tout de même.

Puis quand elle lui avait dit qu'il pouvait se méfier d'elle s'il voulait mais qu'elle ne voulait pas lui porter préjudice quand même il commença à réfléchir, il se posait beaucoup de question en fait.

Pourquoi elle faisait ça ??? Pourquoi il n'arrivait pas à trouver son comportement idiot ou trompeur ??? Pourquoi il apprécier temps que sa êtres dans ses bras ??? pourquoi !!!

Lorsqu'il sortit de son remue ménage spirituelle, il repris conscience au moment ou il était assis sur des marche avec la personne d'avant, qui lui dit d'attendre avant de faire apparaître une flamme dans sa main, bien que petite elle était jolie et vu que Yuki aime tout ce qu'il brille dont le feu en particulier entre autres choses, il sembla captivé par la flamme un long moment.

Puis elle pris sa main, il tourna son regard vers elle, il avait maintenant un air hésitant et à moitié plongé dans son esprit, finalement à la question qu'il avait reçu il avait répondu.


"Merci, Yuki va mieux..."

Puis il pris son visage dans sa main, sa voix sembla d'un coup plus neutre, le visage cacher entres ses doigts il avait dit.

"Que pense l'autre Yuki ???"

Il sembla réfléchir, puis un demi sourire anxieux se figea sur son visage avant de continuer

"Toi aussi alors... Alors Yuki à les même sentiments que Yuki... même si je n'entent pas ta voix je sens ton coeur..."

Finalement après son monologue, Yuki se tourna vers la personne à ses coté, avec un regard doux et en même temps anxieux, comme s'il n'était vraiment pas sur de faire le bon choix mais le faisant tout de même en lui disant[i]

"Yuki a décidé d'être naïf et de garder un peu d'espoir... Yuki a choisie de te suivre..."

[i]Puis en baissant les yeux.


"Yuki va obéir comme toujour..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mer 10 Oct - 1:13

Niawen garda la flamme un moment, histoire d'éclairer un peu, de plus si il avait une peur panique du noir, ca aidait quand même. Ellene savait pas pourquoi elle vouait toutes ses petite intentions envers lui, et franchement, mieu valait ne pas chercher, sans quoi ca allait terminer encore très mal et là encore, elle ne voulait pas le blesser physiquement ou moralement...Physiquement, elle pouvait aussi bien le tuer dans le pire des cas ou la guerre éclatait encore en elle, et moralement, elle pouvait lui montrer des choses horribles en lui faisant croire que c'était reel, chose qu'elle ne voulait pas. Bonne question qui se posait...pourquoi elle avait presque peur de lui faire du mal? Bref, elle passa outre en gardant le sourire mais un air un peu étonné en le voyant presque hypnotisé par sa flamme si ont peut dire. En entendant le merci, ca lui fit une sensation étrange qui la fit porter la main a son coeur, croyant a une espèce de crise cardiaque, n'ayant jamais connu ça...Un pincement vraiment étrange, se rassurant elle même quand le pincement disparut, elle eut un flash, elle connaissait cette sensation, mais c'était si loin dans sa tête, elle ne l'avait jamais connue personellement, mais quelque chose l'avait déjà connu..

*Quoi? C'est ca être touché par quelque chose?*

Juste a ce moment, elle tourna la tête le voyant se faire un monologue, étrange mais bon, il fallait le laisser faire. Elle écoutait d'une oreille a moitié attentive, pas son genre d'écouter...en temps normal, mais sa curiosité prit le pas et finit par écouter entièremet. A ce moment, alors que monsieur étaiten pleine réflection avec lui même, et heureusement, Niawen eu un léger sursaut et ferma les yeux de douleure, elle connaissait plus ou moin ce que c'était, la sagesse des gênes de Seth l'aidait a cela, mais même lui n'était sur de rien ou plutot, il était vague en lui expliquant en quelque sorte...Il ne voulait pas être plus claire, chose étrange chez lui d'ailleurs

*Je ne comprend pas...*

Trop tard, Seth finit par se taire, la laissant bien en plan avec ses idées vagues. Enfin, ca se calma et elle se détendit juste au moment ou il avait finit de se parler. Il voulait jouer les naif et espérer, puis il en avait l'air malheureux...Préférant rester franche, elle finit par lui dire gentiment

"Faite ce qui vous semble le plus juste a tout les deux"

Elle se leva et fit quelque pas pour le laisser réfléchire tranquillement, ne voulant le forcer en rien...Sentant pourtant que ca commencait a se bousculer un peu en elle. Là, elle fit une chose des plus bizard...Elle claque le pied au sol et dit a haute voie assez autoritaire et pour le moins aguacé

"Rohhh merde, assez vous trois!"

Effectivement, c'était plus que bizard, mais bon, Niawen se fichait pas mal de paraitre malade ou peut importe, elle préférait largement ça plutot que de ne rien dire et d'encoer avoir les idées mélangées et ne plus savoir quoi faire. Et peter le fusible n'était pas du tout conseillé, tant pour elle, que pour les batiments autour et pour Yuki, qui risquait pas mal d'être balayé comme une feuille morte...Ou pire. Elle prit un profonde inspiration et souffa un bon coup avant que ca ne se calme. C'était mieu ainsi...Ne voulant pas paraitre trop interessée et laissez le choix au jeune homme, elle fit prendre un petit feu dans une poubelle, si il voulait rester là il avait de quoi avoir de la lumière et un peu de chaleure, elle croisa a nouveau les bras et tourna la tête pour sourire gentimen a Yuki, elle commença ensuite a marcher pour sortir de la ruelle, a pas légèrement ralentit au cas ou, pour lui laisser le temps de la rejoindre et pour ne pas se sentir abandonné tout de suite. Non elle voulait lui laisser tout les choix possible et toute les facilités afin qu'il ne doivent pas penser a "obéir" bien qu'elle ignorait pas mal pourquoi il disait ça. Elle se mit a penser, enfin, enore une mélange de trois avis presque toujours aussi différents

*Emmène le a l'hotel et puis d'ailleurs, pourquoi tu as dis ça?! Pourquoi tu lui a laissé le choix aussi?!Je me déçois moi même...Le pauvre avait l'air tellement désamparé dans le noir tout a l'heure, je me pose encore pas mal de questions sur lui...Enfin ca viendra peut être avec le temps et si il ne veux pas en parler c'est son problème...J'ai bien fais de lui laisser le choix, tout éveil ma curiosité c'est abérant...Nous verrons bien*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mer 10 Oct - 23:10

Finalement après avoir conclu sur leurs pensée à tout les deux, sur leurs envie, il avait dit à la femme qu'il voulait encore croire et garder espoir et faire la seule chose qu'il faisait a peu près convenablement, obéir...

Elle lui avait répondu qu'ils devaient faire ce qu'ils leur semblait le plus juste à tout les deux, il commença de nouveau une longue séance de réflexion, bien qu'il est déjà demander l'avis de l'autre Yuki, une vie de souffrance ça ne s'efface pas en un instant même agréable avec une inconnue, il commença a se replier sur lui même, l'esprit dans le chaos de ses pensée, les yeux plus vide que jamais...

Il ne remarqua pas ce qu'avait fait Niawen par la suite, son esprit bloqué sur une pensée, faire confiance ou non ??? s'il hésitai évidement c'est qu'il était vraiment pas sur de ne pas le vouloir, mais son esprit se rappelait aussi de toute ses souffrance, il ressentait sur lui des mains dégoûtante, et d'autre chose tout autant en lui... sa peau en était devenue un peu plus pale sur l'instant d'ailleurs.

Un autre sourire doux, encore plus d'hésitation, pourquoi la suivre maintenant qu'il y avait de la lumière et un peu de chaleur dans une poubelle... pourquoi ??? peu être quand faite il voulait simplement réaliser son rêve, elle était peu être cette personne qu'il espérai temps, dans son coeur il était encore comme une gamine qui attend son prince sur son beau cheval blanc, sauf que la c'était une belle princesse au capacité des plus... chaleureuse ???

Finalement il releva les yeux elle partait, il la regardait, il ne bougeait pas, elle commençait a être un peu loin, toujours aucune réaction puis finalement...

Il se leva avec une rapidité déconcertante, poursuivit Niawen et lui sauta presque dessus, l'agrippant puis la tenant fortement dans ses bras, étant derrière elle.

Avec une voix apeuré...


"Yuki ne veux pas être loin de Niawen !!! Yuki veux rester avec elle, lui parler, faire ce qu'elle veux !!!"

Puis il respira un petit instant avant de continuer, il avait un regard... comme celui des chat quand il implore quelques chose... un regard irrésistible pour certain humain...

"Yuki veux encore voir le sourire de Niawen, sentir ses mains ou son regard sur lui..."

Puis après avoir reprit de nouveau son souffle après avoir couru comme un dérater puis avoir presque hurler...

"Je veux te servir même un petit peu."

"Je" ??? Yuki sembla avoir d'un coup un mélange énorme de mépris envers lui même et de honte extrême, il commença a se mordre sa lèvre inférieur et a serré ses poing, se maudissant du regard et laissant des filet de sang couler et tomber au sol depuis ses mains et couler le long de son cou depuis sa bouche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Mer 10 Oct - 23:53

Alors qu'elle marchait a pas retenus, sans se retourner pour ne pas fausser son voeu a lui, ca se bousculait dans sa tête, mais ce n'était pas comme d'habitude, elle se sentait tiraillée entre trois point de vue totalement différents, comme toujours, mais là, c'était pire...Le gout de la chaire tirait de son coté, la bonté d'aun autre et la sagesse qui semblait s'être tu, comme presque en pleine dépression. Et pourquoi? Si seulement elle le savait...Jamais encore ses trois parties ne s'étaient tant déchirées chacunes de leures cotés. Il lui laissait peut être un champ libre? Ou encore une fois, lui faisait il faire un choix entre eux? Tout cela lui semblait si étrange, mais bon. Elle n'eut le temps de réfléchire plus qu'elle fut surprise par la voie de Yuki et le ton qu'il employait en courrant vers elle. Elle s'arrêta juste a temps, elle ouvrit de grands yeux complètement surpris...Il n'avait pas la moindre idée de ce qui pouvait arriver dans des cas comme ça...enfin bon, étrangement rien ne se passait, comme si tout était occupée a autre chose qu'a réagir...Se demandant bien quoi répondre, d'un sens elle sentait qu'elle était contente, oui c'était le mot qui lui venait a la tête, contente, qu'il veuille rester avec elle...La seule chose qui la fit tiquer, c'était la fin de sa première phrase...Faire ce qu'ell voulait...Etrangement, elle n'en avait pas envie, alors qu'un coté lui disait pertinement dans profiter, elle ne voulait pas...Elle ne releva pas, sentant qu'il était décidé...

*Fait ce qu'il te dis, profites en...*

Ignorant cette pensées, elle fut encore plus surprise quand elle entendit le reste, ca lui fit une nouvelle douleure, étrange même...Bon, pas qu'elle aimait le coté maso qu'elle avait, enfin si elle aimait ca mais bon, mais cette douleure faisait carrément fuire ce coté libertain qu'elle avait, ca lui fit même une douleure épouvantable a la tête, tant et si bien qu'elle ferma les yeux fermement en serrant les dents, en même temps que lui se faisait du mal a lui même. Tout ce qu'il avait dit ne la faisait pas soufrire, enfin si, elle avait cette douleure a la poitrine qui la réchauffait malgré elle, elle souffrait par ses paroles car ca allait a l'encontre de celle était aussi...Une catain en bref. Elle sortit de son état, malgré la douleure qui persistait, en sentant un liquide chaud sur ses ains qu'elle avait posées sur celle de Yuki peu avant ça. L'insitinc un peu, animal, lui fit dire que c'était du sang...son sang a lui, et sans savoir pourquoi, elle finit par céder en se blottissant contre lui en lui murmurant d'une voie douce

"Arrête de te faire du mal Yuki, s'il te plait arrête"

Combattant son mal de crâne, elle se serra encore plus contre lui et rajouta

"Je sais que je t'ai dis de faire ce que tu voulais mais...ca ne veux pas dire te faire du mal...Si tu te fais du mal je peux pas le supporter"

Et là encore, sans laisser le temps a ses pensées de lui dicter encore plus, alors que le démon dans sa tête la torurait complètement, elle prit le visage de Yuki très délicatement entre ses mains et l'embrassa tout aussi tendrement...Etrangement, ca lui faisait du bien, ca lui faisait quelque chose de faire ça, elle n'avait plus besoin de controler sa chaleure a elle, car dans sa poitrine elle avait chaud...sensation des plus inconnues pour elle d'ailleurs. Quand elle relacha la bouche du jeune homme elle ne pouvait s'empêcher cependant de rester contre lui et se sentir son souffle sur son visage. Et sans le penser, elle laissa échapper en murmurant

"Je ne veux pas que tu me laisse toi non plus"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Jeu 11 Oct - 1:35

Pourquoi avait il fait ça ??? pourquoi pendant un instant il avait eu la présomption de penser qu'il était un être avec des droit ??? qu'il pouvait avoir des attente ??? non !!! un objet reste un objet, il ne pouvait que espérai plus, il n'avait pas le droit de se considérai comme étant plus qu'un bibelot, il refusait catégoriquement de se supposer humain, même pas un animal de compagnie, juste une chose servile aux autre qui n'a sa place que pour laisser d'autre personne se défouler sur lui de diverse maniere...

Un objet, une chose, un bibelot, un jouet, une propriété, un esclave sans avoir le droit au bonheur, voila dans son esprit ce qu'il était depuis toujours, se laissant hypocritement espérait un peu de bonheur, sachant qu'il n'y avait simplement pas le droit pourtant... en même temps il n'arrivait pas a quitter Niawen des yeux, il n'arrivait pas a la laisser partir ou a la laisser, l'abandoner... ou plutôt être abandonner par elle, des sentiments intense et contradictoire...

Mais quand elle c'était blottit contre lui ça fit comme un déclic, pourquoi semblait elle être affecter par ses action ou se qu'il pensait ??? après tout s'il avait mal ça ne lui faisait rien, elle ne devait logiquement pas avoir a resentir des chose à cause de lui, ne le devait pas...

Elle ne le supportait pas ??? elle ressentait la douleur, sa douleur aussi ??? si c'est le cas peu être avait elle aussi son manque de détresse et c'est pour cela que... non imposible... si elle faisait tout ça ce n'était que pour pouvoir... non il voulait croire en elle, ils voulaient tout les deux, il sentaient l'autre Yuki lui inspirer un sentiment de confiance et de joie, oui il avait trouver... trouver la personne de ses reve... il avait peu être trouver une personne qui l'apprécierait pour le fait d'être Yuki, pas un objet sexuelle, pas un pantin sans âme et servile...

Et c'est la qu'elle fit une chose totalement improbable dans son esprit... elle l'embraser, ça ne lui faisait pas grand chose... mais avec tendresse ??? pourquoi ??? ils ne méritaient pas celle ci, ils n'avaient rien fait pour... pourquoi !?

Simplement parce qu'elle voulait le faire sans sous entendu ??? impossible et pourtant... il voulait tant le croire non... oui...

Finalement le trou noir, il s'effondra dans les bras de Niawen, inconscient, dans son esprit le noir complet... lui dos à lui, Yuki nue coller dos a dos de l'autre Yuki, une ravissante jeune femme au cheveux aussi rouge que les sien et au iris aussi emflamé... finalement ils lui demanda, bien que dos à elle il savait qu'elle était la.


"Yuki ???"

La deuxième émit un petit rire froid, puis sur un ton neutre, l'un comme l'autre avait un regard neutre a faire peur, comme Yuki au début avec Niawen.

"Oui Yuki, il n'y a pas que Yuki d'ailleur..."
"Yuki... ne te voie pas mais sais que tu est la... c'est etrange..."
"Peu etre... mais bref, comment peu tu penser que cette femme est celle dont nous rêvions ???"
"Yuki le sais pas... mais... Yuki la sentit ???"
"Peu etre... ou un autre subterfuge..."
"Alors soit... Yuki en a asses d'espérer en silence... même si c'est irréelle il acceptera qu'elle est ce qu'elle est..."
"Yuki a t'il vraiment raison ???"
"C'est aussi le choix de l'autre Yuki."
"Le choix des deux Yuki..."
"Leurs reves..."
"Leur espoirs..."
"Si ça s'avérait faux... briseraient ils leur promesse ???"
"Sans aucun doute, Yuki ne pourrait pas le supportait, l'autre Yuki non plus..."
"Parce que Yuki ne sait pas quoi faire, parce qu'il n'aime pas agir pour lui même..."
"Yuki va obéir ???"
"Oui, mais par choix et non plus par contrainte"
"Alors les deux Yuki on choisit... ils suivrons Niawen et lui obéirons tant qu'ils aurons peur d'agir par eux même"

Puis ils dirigèrent leurs regard sur le coter, la ou ils semblaient sentir une présence maintenant, en fait peu être trois même... c'était sûrement leurs imagination, déjà que une c'était imposible... ils avaient maintenant des regard doux, comme jamais, une grande chaleur animant leur lèvres quand il demandèrent a la présence qui n'exister pas.

"Laisse Yuki te suivre... te servir... te regarder... Te caresser..."

Puis conclurent en même temps.

"Puis finalement t'aimer..."

Yuki se réveilla en sursaut, son rythme cardiaque plus rapide que jamais, une respiration soutenu et irrégulière, il se calma et tourna son regard vers Niawen... avec le même air que les deux Yuki sur la fin... une grande douceur et de la chaleur... sans même s'en rendre compte il souriait, la première fois depuis des année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Jeu 11 Oct - 13:32

Le gardant toujours dans ses bras, son mal de crâne toujours aussi intense, elle fut cependant surprise quand il s’effondra dans ses bras, ses genoux plièrent légèrement et elle fit ce qu’elle pouvait pour le maintenir, mais la migraine plus l’effet de surprise la firent perdre ses moyens, sans le vouloir vraiment elle plongea carrément dans ses pensées, après avoir prit une inspiration comme qi elle sortait d’une longue apnée, sous la douleur, et tout ce qui la préoccupait, elle n’aurait pas pu faire autrement, elle n’aurait pas pu se contrôler. Un trou noir et elle se retrouva ensuite devant ce qu’il voyait, c’était une vision étrange…Elle voyait, mais ne pouvait pas agir, elle se sentait comme pétrifiée, ne pouvant qu’écouter et regarder…Il semblait que tout les deux ne l’avaient pas vue, mais ils finirent par lui parler...Ce qu’elle entendit a la fin de leur dialogue la toucha en plein cœur, c’était vraiment étrange mais pourtant…Au moment ou elle voulut agir, elle revint a elle, sa respiration elle aussi était saccadée et tout était revenu a la normale…Son mal de tête avait passé et en baissant le regard, les pupilles dilatées et les yeux brillants, étant donné qu’elle avait usé de ses facultés, elle vit qu’il se reprenait lui aussi…Il la regardait avec un air doux et souriait, ca lui fit faire de même d’ailleurs. Ignorant ce qu’était cette vision, et si elle devait oui ou non lui en faire part, elle lui demanda avec une voie des plus douce

" Ca va tu te sens bien ? "

Pour terminer, mieux valait ne rien dire…C’était ce qu’elle trouvait le mieux d’ailleurs. Elle ne savait pas pourquoi c’était arrivé, mais elle le découvrirait bien un jour, ca elle s’en fit le serment. Mais là n’était pas le moment de penser a ça, dans ses oreilles un grincement aigu résonnait…Quand ca arrivait, rare était le moment ou elle était absente, mais ca signifiait qu’un partage de souvenirs venait du fin fond d’elle-même lui revenait en tête…Ca se passait toujours très rapidement d’ailleurs. Elle revit ce qu’elle avait vécu en étant l’un des trois elle, de sa curiosité envers ce qu’on appelait l’amour et les sentiments…Ca ne la mit pas sur la voie, mais ca lui rappelait ce qu’elle voulait savoir il y a de ça de nombreuses années. Une simple question demeurait tout de même…Pourquoi ca revenait maintenant ? Préférant tout ignorer, faisant ainsi passer le sifflement, elle en revint a Yuki. Elle voulait tellement de choses, comme toujours, mais c’était différent…L’aidant a se redresser un peu, elle se blottit a nouveau contre lui, comme un besoin inassouvi. Niawen lui prit les mains et lui dit tout en le regardant dans les yeux

" Je pense qu’on a assez trainé ici, il faudrait peut être pensé a rentrer "

C’était loin d’être un ordre, elle exposait son idée…Et un ordre donné avec le ton tendre qu’elle avait prit, n’en était pas un de toute façon. D’un bond, elle lui lacha les mains pour enlacer son cou avec l’un de ses bras en lui caressant la joue avec sa main libre et l’embrassa a nouveau, pleine de sincérité pour terminer en lui mordillant affectueusement la lèvre, elle ne pouvait pas se passer de lui faire ça…Déjà vouloir a ce point être contre quelqu’un, et l’embrasser avec un besoin comme celui là et avec des sentiments, même si elle ne le savait pas encore, ca ne lui était jamais arrivé. Avec ses amants passés, c’était tout bonnement sexuel et rien d’autre, chacun de ses gestes étaient du profit et fait uniquement pour assouvir ce qu’elle voulait, rien d’autre…Elle se remit a lui murmurer entre deux mordillements affectueux

"Qu’est-ce que tu en pense ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Otomo
élève
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Jeu 11 Oct - 18:23

Un rêve des plus étrange, non en fait il était sur que c'était le seul moyen qu'avait trouver l'autre Yuki pour lui faire comprendre, que de toute manière leurs choix étaient pris, qu'ils n'avaient plus a tourner autour du pot ou fuir inconsciemment cette personne, ils avaient décider de faire confiance une toute dernière fois, si ça s'avérer être une erreur alors ils rompraient sûrement le serment du journal, celui qui les maintient en vie...

Il c'était réveiller du rêve comme d'un cauchemars, il sembla un instant paniqué puis soudain, pour la première fois devant elle et depuis très longtemps d'ailleurs, il eu un sourire naturelle sur le visage, une expression douce et un regard chaleureux sans même s'en rendre compte, si ça avait était le cas il se serai forcé à ne pas avoir ce genre re d'expression "débile"... après tout elle ne lui avait pas encore prouvait qu'ils avaient tors de ne plus croire en la vie.

Il regardait Niawen, elle sembla elle aussi avoir était fatigué, mais n'avait pas comprit pourquoi... il lui avait simplement répondu un peu perplexe.


"C'est la première fois que Yuki entend la voix de l'autre Yuki... même en reve... "

Puis il tourna la tête vers Niawen et lui dit sur un ton un peu rapide.

"Ce n'ai rien, Niawen n'a pas à s'inquiéter Yuki a juste eu une vision étrange, il va bien."

Finalement un petit instant par la suite elle le releva et se blottit contre lui... c'était vraiment bizare... elle agissait vraiment de manière singulière, faisant preuve de tendresse, ne voulant pas qu'il se blesse, ayant envie d'être au prêt de lui sans pour autant profiter de son corps pour plus que de le prendre dans ses bras...

Était ce cela le comportement d'une personne quand on existe à ses yeux ??? que l'on n'est pas simplement un objet, un jouet que l'on jette après utilisation ???

Elle lui avait dit qu'ils avait asses traîner en ce lieu, bien sûr il approuvait mais... pourquoi lui donnait elle encore le choix ??? finalement le libre arbitre ne lui aller plus depuis des année et obéir sagement à au moins le point positif de ne pas être obligé de réfléchir à ses actions...

Finalement elle lui mordilla la lèvre, il fut surpris un instant, c'était en même temps intense et doux, une sensation bizarre, jamais on ne lui avait une chose aussi simple et tendre, ce qu'il apprécia en redevenant un peu rouge au niveau des joue au passage, elle lui demanda se qu'il en pensé... évidement il pensé pas... trop occuper a fixer son esprit sur la sensation que lui procurer la femme et dit timidement.


"Que Yuki adore quand Niawen fait ça... mais qu'il a froid et aimerai aller ailleurs si possible, mais avec Niawen"

Il la fixa un instant, la poussa un tout petit peu pour avoir accès à son cou et venir lui mordiller tendrement. [i]

"C'est la première fois que Yuki comprend pourquoi les gens aime ce genre de chose... est ce ça la tendresse ???"

[i]Il avait un regard interrogateur, doux mais légèrement inquisiteur, comme s'il n'avait jamais vraiment connue se genre de chose, enfin de cette manière c'était vrais en faite et bien qu'il était réticent au début il semblait y avoir pris goût maintenant, bien qu'il semblait rien faire par crainte, sûrement cette peur de n'être qu'un objet et de ne pas avoir le droit de prendre d'initiative a cause de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delete
strip-teaseuse
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2007

Feuille de personnage
Age: 21ans
Petit(e) ami(e): Nada
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   Jeu 11 Oct - 19:01

En restant contre lui, elle voulait lui partager un de sa chaleure, mais il fit une chose qui l’étonna…Il jouait un peu avec le feu, mais étrangement elle avait la force de se contenir…Surtout quand il la poussa doucement, elle n’émit aucunes résistance et le laissa lui mordiller le cou, a ce moment elle ferma les yeux, heureusement ca ne dura pas longtemps, c’était vraiment jouer avec le feu, mais bon…Là encore il n’était même pas censé savoir qui elle était, ou du moins ce qu’elle était, en trois parties mélangées et une simple créature de laboratoire…Si il voulait aller ailleurs, pas de problème, elle aussi en avait marre de cet endroit qui pourtant était souvent le type de lieu privilégié pour ce qu’elle faisait en temps normal…Chasser, c’était le mot, elle chassait l’humain pour son plaisir et la suite, trop sordide pour en parler d’ailleurs…Mais bon, là ce n’était pas de la chasse, autre chose, mais quoi ? Il lui fallut un moment avant de répondre, très doucement d’ailleurs…

"Alors ont va rentrer tout les deux pour être au chaud et avoir plus de confort qu’une benne a ordure

Bon, le mot « tendresse » complètement inconnu dans les geste et la vie de Niawen, ca la fit tiquer très légèrement, mais elle finit par répondre juste après en lui caressant la joue et en souriant tendrement…L’agneau aurait il réussit a amadouer un peu le loup ? L’aurait il adoucit ? Surement

C’est ca qu’on appel la tendresse oui, et je dois t’avouer que je trouve ca plutôt agréable"

Agréable ? En temps normal ce mot là s’additionnait a la souffrance, la tromperie, la chaire et la douleur de l’autre…Là pourtant, elle ne lui avait rien fait de mal, et c’était même encore plus agréable que l’habitude…Certes, elle avait des sensations tout a fait normale pour elle, elle en avait réagit surtout quand il lui avait mordiller le cou ou elle avait ravaler un léger frisson… Sur ce, elle finit par se décider, il fallait y aller et évidement, si il voulait tellement la suivre, elle le laisserait faire avec plaisir, vu qu’elle non plus ne voulait pas se trouver loin, et encore moins le laisser seul, a peine si sa conscience ne serait pas tranquille si elle l’aurait fait.

"Allez viens on y va, avant que tu tombe malade a cause du froid"

Elle le prit pas la main et le tira doucement avec elle pour prendre le chemin de l’hôtel ou elle vivait et ou se passait la plupart du temps…c’est conquêtes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit noir et réveil glacial [PV: Niawen Yami]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...
» Sous le Clair de Lune~ Feat. Petite Lune
» Un réveil glacial pour une belle journée entre frangines ~ Penny & Maya
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» Nuit du 06 au 07 février - Les chats et les souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le monde inverse :: La ville de débauche :: Ruelle sombre-
Sauter vers: